mardi 16 août 2011

Home

Exeko-notre chat a eu des vacances comme ça: après avoir été enfermé (par erreur) par chéri dans notre chambre pendant les 5 jours où nous étions en famille dans les Pyrénées, il avait plus tôt les crocs et a vomi très vite les croquettes sur lesquelles il s'était rué, pas cool pour un affamé. Il m'a fait une fête quand nous lui avons ouvert la porte (mon chat est un chien?) au lieu de bouder comme un vrai chat. Déjà qu'il vient plus ou moins quand on l'appelle.
Résultat je ne l'ai même pas grondé d'avoir pissé sur ma couette super-confort et fait ses 3 crottes (moisies) sur mes habits. En même temps il fallait bien qu'il pisse quelque part, le pauvre. J'espère que 5 à sec va bien me récupérer le coup. Parce que la machine a affiché "erreur E51" la salope quand on a voulu la lancer à 01h00. Alors qu'elle marchait très bien jusque là (paye ta machine à laver au retour de vacances, ô joie!). A peine libéré, il a vérifié que la porte de la cuisine avait (elle) toujours une chatière et fait un petit tour dehors, sans doute pour se remplir les poumons d'un air neuf... Une nuit plus tard le voilà encagé et flippé de se retrouver dans ce maudit engin roulant, miaulant version basse profonde (ou baryton, je maîtrise mal, Anne?) durant la première demi-heure avant de se la boucler en s'estimant vaincu-floué peut-être, mais sûrement content d'être de la partie cette fois. Une fois arrivé à destination il a entrepris de repérer les lieux, s'est trouvé quelques spots de lézards et différent panoramas droit sur les sauterelles ou éventuelles tourterelles. Il a gouté l'eau de la piscine sans tomber dedans et a même essayé de taquiner un petit peu la féline version PACA. Finalement je crois qu'il a bien aimé sa quinzaine sur la Côte d'Azur le coquin.

Je peux aussi vous raconter les vacances de mon bidon, qui n'en étaient pas trop les 2 premières semaines, vie (et repas!) communautaires obligent, surtout la première. Pensez, mangez comme des ados qui ont froid pendant 8 jours... et au plus pratique pour des enfants la suivante... Je me sentais tiraillée/ballonnée des intestins à force, tu m'étonnes, j'ai compris une fois arrivée sur la côte... J'ai un peu paniqué/halluciné arrivée à la plage, et me suis dit que mes amies avaient dû halluciner aussi :^(. C'est quand même con de se retrouver ventripotente pile en maillot quand ça va plutôt d'habitude. Heureusement, plus ou moins magiquement, en 3 jours j'ai cessé d'être Bouddha. Y'a pas mieux pour soi que quand on cuisine soit-même! "Trop passionnant" diraient les ados.

Mais je vais plutôt vous dire: "bonjour, je suis de retour!"
Bloguer ne m'a pas du tout manqué, je préfère être honnête. Docteur je suis sevrée!
Je replonge? Peut-être. On va voir.
En attendant je peux vous dire que j'ai passé vraiment d'excellentes vacances. Qu'avec les ados c'était super fort malgré un froid de gueux, qu'avec les amis et la nombreuse marmaille c'était très très chouette malgré une pluie insistante, qu'avec mes amours dans mon antre c'était délicieusement doux, vivant et familier et que les visites que nous avons eues et faites n'étaient que bonus.
Et j'espère que les 3 semaines qui se profilent vont encore sentir l'été joyeux pour les enfants, et que la reprise de boulot va être raisonnable pour chacun, car on a besoin d'un démarrage d'année serein cette année.
A plus! (sûrement!)


          

4 commentaires:

lilou a dit…

oh oui revient, t as l'air d'avoir la zen attitude qu'il nous faut et puis je veux vraiment la recette pour ne plus ressemblre a boudha!!! et des news du chat of course! kiss

Plume a dit…

C'est gentil lilou ;^)

Je ne saurais indiquer de recette magique pour perdre le petit bouddha, tout ce que je sais c'est que ma façon de manger est ce qui convient le mieux (que j'ai trouvé en tout cas) pour mon corps! En fait je mange très équilibré, jamais ce qui ne me fait pas envie, un peu de tout, beaucoup de rien, du cuit, du cru, très très peu d'alcool, beaucoup moins de pâtes que la moyenne des gens, et quasiment aucune préparation déjà cuisinée (sauf par nous).
Sinon le chat va très bien. Après coup je me rend compte qu'il a vraiment failli mourir. 5 jours sans boire... on a eu beaucoup de chance qu'il ne fasse pas chaud cette semaine là.

Porte-toi bien!

Anne a dit…

Gilles appelle mon ventre le petit sixième...(je le tuerai bien sur ce coup là!!!). Chouettes vacances!!! Sauf pour le chat... Notre fils aîné, lui a carrément perdu un chat, échappé du véhicule sur une aire d'autoroute...

Plume a dit…

Mon chéri lui ne cesse de me rappeler que les statues antiques ont de jolis ventres jamais plats. Nananère Gilles!

Zut pour le chat!
Je connais des gens qui ont passé une journée sur une aire d'autoroute pour récupérer leur chat. Ton fils a essayé d'y retourner?
Mon véto m'a parlé d'un patient qui avait eu une amende par la police pour avoir voyagé avec un chat hors d'une cage. Alors Exeko reste dans la cage tout le voyage, et je le tiens en laisse quand on déjeune et qu'on veut le faire boire un peu...
J'espère que ton fils va le retrouver.