mercredi 22 juillet 2009

l'accalmie

Les choses sont rentrées dans l'ordre, les médecins sont très rassurants.
Une telle crise chez un enfant de 9 ans et demi, c'est rare.
Il est probable (et nous espérons très fort) qu'il s'agira d'un événement isolé dans sa vie.

Toute la famille a été pas mal ébranlée par tout ça. J'ai pleuré à peu près 24h, le temps que le film de la crise cesse de tourner en boucle dans mon esprit. Les enfants ont pu exprimer leurs différents ressentis, chacun à sa façon.
Aujourd'hui, après quelques jours de repos mon fiston est en pleine forme et a une folle envie de bouger. Ses frères aussi, c'est peu de le dire... C'est les vacances après tout!
La vie doit reprendre son cours normal.
Alors même si on a encore un spécialiste à voir, on revit!

Retour à la plage dans 10 jours (tous ensemble!).

7 commentaires:

kikizita a dit…

Ouf ! Je croyais que c'était le tout petit petit (mais ça ne change rien...). J'imagine que les enfants auront vite envie de continuer l'été comme avant. Allez patience, bientôt le départ, le vrai cette fois ! ;)

Marijo a dit…

OUH la la je suis chamboulée à la lecture de tes 2 derniers billets
pourvu que les médecins aient raison
je croise les doigts très très fort et t embrasse tendrement

Marijo a dit…

j espère que tout va mieux pour toi et ta jolie famille

K. a dit…

de retour de la plage, en passant sur les blogs délaissées le temps des vacances, je lis les deux derniers posts... et je vous souhaite à tous de très agréables et méritées vacances avec plein de très chouettes beaux moments. je sais ce que ce genre de "film" peut avoir d'obsédant.... et les vacances vous permettront de l'effacer au moins un peu...je vous le souhaite

Marijo a dit…

ça va ?

Mamzelle Hérisson a dit…

Voilà un moment que je n'ai pas eu l'occasion (ou pas pris le temps) de faire le tour de ces blogs que je lis avec plaisir - et en arrivant chez toi, je découvre toute la vanité de mes interrogations de ces dernières semaines.
J'espère que ton petit bout s'est complètement et définitivement remis, et que toute la famille a pu récupérer correctement de ce qui est un traumatisme.
Pardonne-moi de n'avoir pas donné signe de vie plus tôt, même si j'imagine qu'on n'est jamais si seul(e) que dans des moments comme celui-là...

Brigitte a dit…

J'espère que tout va bien et que vous passez de bonnes vacances.