samedi 31 juillet 2010

Un petit goût de mi-temps # 1

Passage express à Toulouse le temps de se délester de certains bagages et d'en charger d'autres, de faire une caresse au chat et pour les enfants de renouer avec les jeux impossible à emmener en vacances.

On vide la carte mémoire des photos déjà prises pour faire de la place. Il y en aura des belles belles belles, pensez, cette année, dans ma fondation préférée, Giacommetti  étalait toute sa grâce. Et chéri en a aussi dans son appareil.
Inoubliable.

Mais d'ici à partager les Choses vues...

Choses lues:
-Le carnet d'or, de Doris Lessing, n'est pas terminé, cet ouvrage fleuve à l'écriture parfois décousue contient 5 ou 6 livres à la fois, je fais une pause après le 3ème. Je me demande à ce stade, bien qu'intéressant, pourquoi il a reçu un prix Nobel. J'ai besoin de lire autre chose quelques temps.

- le voyage d'Hector ou la recherche du bonheur, de François Lelord.
Mon entourage m'a incité à le lire. Sans doute parce que c'est un psy qui parle. Le ton un peu gnangnan m'a profondément saoulé et j'ai mis au moins 2/3 du bouquin à l'oublier, le propos sur le bonheur est intéressant bien que pas vraiment révolutionnaire. Accessible sans problème aux collégiens.

-Spellman et associé, de Lisa Lutz. Drôlissime. Une super découverte. J'ai hâte de me procurer les 2 épopées suivantes de cette famille de détectives déjantée.

- Le café de l'Excelsior, de Philippe Claudel. Un beau petit roman qui est doux et bon comme les bons souvenirs d'enfance, mais qui n'arrive pas à la cheville des 4 autres livres que j'ai lu de lui.

- Alabama Song, de Gilles Leroy. La vie de Zelda, épouse de Scott Fitzgerald. Profond. Je suis toujours épatée par les auteurs masculins qui savent si bien parler au féminin. J'aimerai que mon amoureux le lise.



-La porte des enfers, de Laurent Gaudé. J'avais adoré Le soleil des Scorta, aimé La mort du roi Tsongor. La porte des enfers vous emmènera loin, là où vous ne pensiez pas que vous iriez, vous l'y suivez pourtant. Cet auteur là m'a autant fait voyager que José Luis Zafon il y a quelques années.


  

3 commentaires:

Brigitte a dit…

Je prends note des livres que tu as aimés, car par le passé j'ai déjà eu l'occasion de constater certains goûts communs. Merci !
Je vous souhaite de bonnes et belles vacances.

lilou a dit…

attends la famille de detectives j'adore aussi, tous fadas!

Et sinon, j'imagine que tu es deja repartie sur la route des vacances, moi je rentre tout juste de toulouse et du tarn et j'ai retrouve le crchin irish degoutee!

kiss kiss et bonnes vacances!

Belliflora a dit…

tiens je ne savais pas que Philippe Claudel avait sorti un nouveau bouquin. Et j'étais dans ce café samedi :-)