lundi 14 juillet 2008

Côté lecture # 2

Ceux qui suivent ce blog le savent, dernièrement j'ai lu:


François Berléand (oui, l'acteur) y fait le récit autobiographique d'une partie restreinte de sa vie. Il se raconte, de 11 à 16 ans.

Une boutade sortie par son père lors d'un dîner: "Celui-là c'est le fils de l'homme invisible", et le jeune François s'engouffre dans la presque folie. On se dit: "Il est original, a un imaginaire riche". Mais non très vite on sent que la faille est un fossé entre lui et la réalité. Dès les premières pages le délire est là, pas le délire humoristique non. Le délire psychiatrique, celui qui inquiète et intrigue. Si vous ne savez pas de quoi cela peut avoir l'air, vous en aurez une petite idée en lisant ce livre, vous comprendrez que le délirant n'est pas dénué d'une logique.

En tant que spectatrice je ne verrai plus jamais l'acteur de la même façon.
En tant que psy j'ai trouvé le cas clinique intéressant -ce qui m'a certainement empêché d'apprécier vraiment le livre en tant que lectrice- et les attitudes de confrères étranges.
En tant que mère cela m'a intrigué/rassuré/inquiété/interrogé selon les moments.

Un livre à l'effet bizarre donc, qui me rappelle s'il l'était nécessaire combien sont nombreux les enjeux de l'adolescence.

PS: Si vous voulez lire un livre très facile sur le délire psychotique, réaliste et agréable à lire, et très intéressant, lisez Le Bizarre incident du chien pendant la nuit. Vous serez dans la tête d'un jeune autiste qui fait une enquête. Chez Pocket junior.

Bonnes lectures!

2 commentaires:

Brigitte a dit…

C'est le premier livre que j'ai lu pendant mes vacances (acheté parce que je l'avais vu sur ton blog, ça m'a intriguée). C'est un livre fascinant et effrayant, mais que j'ai beaucoup apprécié. A sa lecture on se dit qu'une meilleure communication pourrait quand même aider à résoudre beaucoup de choses, non ?
Et je vois que tu as enchaîné sur "Gamines"! Je l'ai également lu et apprécié. Je pense que j'achèterai les autres titres de cet auteur, car son style me plaît.

kikizita a dit…

Hi hi, moi j'ai lu le livre du bizarre incident canin, ça m'avait bien plu. Je ne connais pas l'autre, je jetterai un oeil. Est-ce à dire qu'à 11 ans, il faut éviter de dire à son enfant qu'il est le fils de l'homme invisible (ou autres étrangeté sans prétention), sans risque de le voir sombrer dans une faille psychotique ? Pour ma part, on a dû me dire un truc à propos d'un poisson, d'une méduse ou d'un cachalot, ce qui expliquerait ma tendance à la douche de 30 mn...