lundi 1 décembre 2008

A la façon du Vendée Globe

Après la tempête faire le point sur les avaries, prendre le temps d'observer le parcours, vérifier si par mégarde on a changé de cap, et pourquoi pas faire quelques miles en arrière pour réparer, mieux s'équiper, ou se remettre dans le bon courant, dans de meilleurs vents. Pour peut-être pas partir premier, mais pour être dans la joie de la course et pour arriver sans perdre un mousaillon. L'équipage est plus aguerri, moins fier sans savoir, plus averti et conscient des limites de chacun, de tout son potentiel aussi.

Chacun a pu exprimer ce soir tout les ressentis éprouvés au fil de la tempête que fut 2008 dans notre maison, et comme il en est sorti des choses! comme ils avaient à en dire nos moussaillons! comme ils savent dire enfin ce que l'on pressentait, et bien plus encore!
Confiance au sein de l'équipage dans notre navire ce soir, d'avoir pu tout se dire rend plus fort pour la suite.

Un peu plus tard, au dîner, j'ai sollicité l'avis des enfants sur une chose importante. Et leur avis a conforté ma décision de ce matin qu'il ne me reste plus qu'à annoncer ailleurs: A partir du mois de janvier je ne travaillerai plus le mercredi. C'est pas rien quand même comme décision les filles!
Occasion pour le cadet, très pudiquement mais visiblement très ému, de nous dire (qui l'eut crû!) que parfois il se sent seul au centre de loisir. Aller chéri, plus de judo le mercredi, et bientôt plus rien que maman tous les mercredi après-midi!
Occasion pour les grands de dire qu'ils pourront être tranquillement à la maison, ou à la médiathèque quand on voudra, ou faire la sieste. Bref se reposer un peu. Oui j'y compte bien aussi les p'tits gars!
Occasion pour mon chéri de me dire que c'est un beau cadeau que je fais là à nos enfants, ce qui m'émeut aussi.

Il a beau faire frisquet dans le salon (J- 14 avant la cheminée), ce soir avec les illuminations de Noël, la tisane et nos coeurs amoureux, il fait bon vivre chez nous.

5 commentaires:

Brigitte a dit…

Que du bon ! :-))

Le p'tit crobard a dit…

C'est une décision qui n'a rien d'anodin, et qui demande une certaine forme de courage. Alors, chapeau bas à toi pour l'avoir prise, au terme d'une année mouvementée. Puisse-t-elle être le parfait corollaire d'une année plus douce, 2009 !

claire a dit…

j'avais fait ca, il y a longtemps pour prendre enfin notre temps. Puis j'ai pris mon samedi et repris mon travail à temps complet. Il faut aussi que je pense à ma retraite. C'était de bonnes et sages décisions. Chaque chose en son temps. Je n'ai pas regretté.
bisous

Marijo a dit…

belle et sage décision avec 4 enfants
Comme tu vas apprécier !
je me suis battue comme une lionne en des temps où c était difficile de l avoir ce mercredi libre
et mes enfants avaient déjà 12 ans et 10 ans quand je l ai obtenu
mais contente de l avoir fait à tel point que je l ai gardé et que maintenant c est pour moi
Hi hi

Telle a dit…

M'est avis que tu ne risques plus de reprendre ensuite le mercredi, après avoir goûté à cette coupure dans la semaine !

Bises à tous