mercredi 11 mars 2009

Mercredi # 9

Du calme, beaucoup de calme ici ce mercredi, oasis de calme.


Du calme le matin passé avec une amie et sa fille qui ont dormi ici.
(Encore une amie qui me dit lundi: "Quel jour de la semaine t'irais pour que ton mari et toi ayiez du temps pour vous retrouver? Vous en avez besoin, dis-moi quand et je viendrai garder vos enfants."!! J'ai décidément des amis en or. Encore une fois j'ai dis OK parce que j'ai senti que c'était opportun, que c'était sa façon d'être généreuse en amitié et de nous remercier de la nôtre envers elle. Et c'est vrai qu'on en avait besoin chéri et moi, et qu'on a parlé longuement hier soir au resto, c'était bien. Vive les amis! Quand je pense que les deux qui nous ont fait ces magnifiques cadeaux sont entrain de divorcer... )
Donc du calme ce matin, les deux chatons jouant, les deux mamans dissertant.
Ensuite une promenade à pied pour emmener le chaton chez sa nounou. Une autre pour aller chercher les 3 grands à l'école.
Du calme pour apaiser la fatigue de chacun, pour accuser le coup du printemps qui joue à cache cache, nous séduisant hier, se cachant aujourd'hui.
Pour faire les devoirs sans éclats, colorier, bouquiner, surfer sur la blogosphère.

Pour patienter surtout avant d'aller au cinéma d'art et d'essai local (et pas cher!) admirer Brendan et le secret de Kells, la bande annonce est tellement prometteuse!


note de 17h20: Brendan et le secret de Kells est dessin animé contenant un aspect fantastique, d'une beauté graphique saisissante. Le trait est original pour les personnages et assez fabuleux pour les décors, un peu angoissant à certains passages (mes deux grands sensibles sont sortis bien émus, leur petit frère a des émotions moins lisibles) qui restent courts et sont largement compensés par l'attrait artistique de chaque scènes, même celles qui font un peu peur.
L'histoire est celle d'un moine d'environ 7 ans en Irlande, à l'époque des envahisseurs vickings, et de son initiation à l'enluminure. Je crois que je vais voir traîner beaucoup moins de livres par terre désormais...
Un signe qui ne trompe pas: Ils me le réclament déjà en dvd!

Des infos sur le livre de Kells là (en bas de page).

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Oh ! ce film d'animation a l'air merveilleux ! Ça fait du bien de voir que l'animation numérique n'a pas tout envahi, qu'il reste encore des dessins animés traditionnels. ici le travail sur les couleurs a l'air magnifique, et le graphisme me fait un peu penser à Hundertwasser, mais ce n'est sûrement qu'une association personnelle. J'aime en tout cas le jeux sur les formes très géométriques, les associations de couleurs très denses qui nous nous font directement "plonger" dans la matière...
Dommage, il ne passe qu'en journée à paris, mon emploi du temps ne me permettra pas d'aller le voir... Grrrr...

Céci.

claire a dit…

bisous ma NSP. Mon mercredi à moi a été émerveillé par un spectacle d'ombres chinoises. Et tu sais que chinoises ou pas, j'aime les ombres.

Telle a dit…

oh ces enluminures... quelle beauté, quelle patience quand on y pense !