mardi 6 janvier 2009

Sweet Home #3

Plein de choses à dire et en même temps très peu.

Je blogue peu, occupant mes soirées à façonner : Une écharpe tricotée à la façon de la poule. En 3 alpaga et 2 plumettes pour un résultat chocolat chiné de camel. 5 pelotes à gérer en simultané et 130 mailles sur des aiguilles de 12, ce fut sport mais très amusant pour moi qui n'avait pas tricoté depuis plus de 10 ans.
En fait j'ai commencé il y a quelques temps un gilet kimono de la droguerie en alpaga bleu chiné, taille 2 ans pour mon petitou, les aiguilles sont du 3 et demi. J'ai bien avancé et je suis plutôt contente de mes côtes, mais avec des mailles aussi fines c'est bien long et les pelotes prévues pour l'écharpe m'ont démangées par ce temps froid. J'attends d'y ajouter des bricoles aux deux bouts pour vous la photographier. Depuis je continue le petit pull, premier tricot de ma vie qui ne soit pas du point mousse au kilomètre (combien ai-je fais ado de carrés de tricot pour en faire, suivant l'exemple de ma grand-mère, des couvertures pour l'ordre de Malte?), et cela me plait bien, même si je m'arrête les doigts endoloris.

J'ai bien cousu aussi pour les fêtes, des sacs à main pour les dames (besaces diverses à ma façon, et même un sac totalement dessiné pour ma maman, et des tabliers de cuisine).













Tout à plû, enfin je l'espère, je n'ai pas de nouvelle du VVEB conçu pour ma soeur absente.









Cette année 2009 commence délicieusement pour moi. Ma maison en forme d'auberge (nous y avons dormi jusqu'à 13 à la fois) à de multiples reprises, et à la fois délicieux havre pour nous-mêmes pendant les 2 semaines de fêtes sur fond de feu de cheminée, nous ne nous étions pas senti vraiment autant en vacances depuis des mois, les enfants y compris.Chéri à retrouvé sa joie d'être aux fourneaux, les enfants celle de jouer chez eux et faire du vélo autant qu'ils le veulent, moi de m'habiller très tard après avoir passé du temps avec chacun le matin, de recevoir des amis ou de me promener avec tous l'après-midi... Rien de spécial, que de l'essentiel.Depuis hier, jour de reprise, mon travail s'est réparti sur un jour de moins, donc densifié mais j'assume. Les enfants sont heureux de savoir qu'ils seront avec moi demain après-midi, et moi aussi.
Mon chéri de mari a quitté son travail hier, a commencé son nouveau travail aujourd'hui. Vas-et-viens de téléphones portables, ordinateurs, voitures de fonction. Tête un peu pleine de nouveauté ce soir mais entrain véritable pour cette nouveauté. La coupette de champagne et le chocolat à la poire étaient prêts pour lui à son retour.

Voilà, je ne boude pas mon plaisir aux choses simples.
Au fait, j'ai décidé que les 10 prochaines années seront excellentes, car je l'ai bien mérité!

3 commentaires:

Marijo a dit…

très bonne année Lulu à toi et toute ta famille
oui tu l as bien mérité

Telle a dit…

Contente de te lire et de te lire comme ça...

Ce gilet kimono de la droguerie, je l'ai vu aujourd'hui dans leur livre et je l'adore ! j'ai hâte de voir les couleurs que tu as choisies.

Bises à ton chéri, chez nous, c'est au cidre (ben oui !) que nous avosn fêté la troisième échographie et la tête en bas de bébé !

C'est bête à dire mais je suis vraiment heureuse que tu ailles mieux, car oui, trois fois oui, tu le mérites !

Plume a dit…

J'aurai bien voulu vous montrer mon bon mercredi mais mon ordinateur m'annonce que mon disque dur est plein à ras-bord et ne veut plus enregistrer de photos. J'essaie d'écrémer le contenu mais cela ne semble pas suffir... merci de vos encouragements mes fidèles, et tous mes voeux spécifiques à chacune!