samedi 17 janvier 2009

Un petit peu de magie

Vous êtes entrain de faire du repassage, tout en essayant d'obtenir du cadet qu'il prenne son bain, les aînés étant déjà douchés et le benjamin étant en train de faire trempette.
On frappe à la porte.
Un pote est là avec sa poupette, et vous vous réjouissez, parce que chez vous c'est de notoriété publique que c'est l'auberge pour vos amis. La porte leur sera toujours ouverte.
Le cadet en profite pour s'éclipser 3 minutes et revenir en pyjama en prétendant s'être lavé, sauf que 1) il a gardé le même tee-shirt dessous que celui qui lui a servi de maillot de corps toute la journée et qu'on voyait déjà très très bien sous son kimono durant le gala de judo de cet aprèm 2) c'est pas à une vieille guenon qu'on apprend à faire les grimaces 3) son père manage le bain de son frère et ne l'a pas vu passer par la baignoire, mais il s'insurge et tout ça parce que ses frères ont déjà allumé la console de jeux vidéo et que ça fait juste depuis des heures qu'il attend de pouvoir avoir l'occasion d'y jouer (parce que chez nous c'est no-tv, no-dvd et no-video game pendant la semaine), et puis il a du bol parce que l'ami et sa poupette qui débarquent, et notre baby qui patauge ça distrait bien il ne perdra rien pour attendre demain.
"Où k'elle est la magie dans tout ça?" se demande le public en haleine, celui qui a pris la peine de lire le titre de ce post...

Et bien le pote qui déboule à 19h avec la meilleure copine de babychou, après avoir pris quelques nouvelles il dit: "vous n'avez pas envie de sortir? je vous garde vos gosses."
Pardon? plait-il? Il a dit quoi le monsieur là?
D'habitude les cop' qui débarquent ils sont plutôt du genre à rester jusqu'à minuit passé en refaisant le monde avec nous autour d'une bouteille de Tariquet.
Mais il ne se démonte pas, et même il réitère. Non mais on ne va pas abuser, non. On en a 4 de petits gnenfants nous monsieur t'es au courant quand même?! Tu ne vas pas coucher ta fille dans un lit parapluie et la réveiller en pleine nuit pour rentrer chez toi ensuite juste pour qu'on puisse sortir nous en Namoureux quand même?!
Si?
Wooooh.

Chéri et moi sommes donc sortis au cinéma.
Une fois dans la salle pendant quelques secondes avant le film, je me suis demandée si c'était un fantasme ou la réalité. Mais c'était bien vrai...
Resto en Namoureux hier soir, ciné ce soir. Pincez-moi je rêve. Finalement non ne me pincez pas.

Merci merci merci l'ami. Ton attention nous a beaucoup touchée, et nous avons vu un excellent film. Que je vous souhaite d'avoir l'occasion de voir.


(Je viens de visionner la bande annonce, en anglais elle n'est déjà pas terrible, en français elle est carrément nulle)





Maintenant l'ami s'en est allé, plein de gentils mots pour sa soirée avec nos enfants, sa fille endormie lovée au creux de ses bras.

Je lève mon verre aux gens de bonne volonté.
Que la vie vous soit douce.

8 commentaires:

Telle a dit…

Ca, c'est un vrai service, même pas réclamé, proposé avec à-propos...

un vrai ami aussi, non ?


(chez nous, que deux garçons ce week-end et ça fait le même effet, comme des vacances)

Bises

Anonyme a dit…

Bravo ! Quelle super initiative ! Mais était-ce vraiment de la magie? Je dirais plutôt de la solidarité, de la vraie "bonne volonté", celle qui nous fait réaliser à quel point le lien est important. Et à quel point c'est dommage qu'un tel service spontané soit si exceptionnel, si "magique", dans nos vies modernes, si séparées, si individuelles.
Mais quelque chose me dit que cette bonne volonté n'est pas vraiment née par hasard... Que vous avez su construire cette solidarité autour de vous, et en témoigner vous-même à de nombreuses occasions...
Voilà un petit geste qui donne confiance en l'humain, non ?
Céci.

Tili a dit…

Oh là là le rêve !
Tu t'es réveillée ensuite non ?

Ton ami tu le prête sinon ?

zesthetic a dit…

t'es mon amie non? tu viens garder les schtroumpfs quand tu veux!!!;-)
bises + des câlins à D.

Marijo a dit…

Lulu
c est parce que tu le vaux bien !
mais chapeau l ami quand même !

menthol a dit…

waou incroyable comme histoire ! je ne sais même pas comment je réagirais, et je n'oserais jamais faire un truc pareil, et pourtant, je trouve l'idée vraiment adorable.
J'enregistre !

Le p'tit crobard a dit…

Je ne sais pas ce que je trouve le plus surprenant : la proposition de votre ami, ou que, quasi-unanimement, elle nous surprenne tant...
Cela dit, si j'essaye de renverser les rôles, je me dis que jamais je n'aurais osé proposer un tel plan à des amis, alors que comme vous, sûrement, ç'aurait été un très beau cadeau-surprise à leur faire. Peut-être parce que je n'avais pas d'enfants, et que je ne me sentais donc pas "capable" ?
En tout cas, à l'avenir, j'essaierai de m'en souvenir - merci !

La Grenouille a dit…

Bonjour Madame,
Auriez-vous l'extrême obligeance de me communiquer le n° de téléphone de votre ami ? qu'il devienne mon meilleur ami bien vite...
S'il vous plaît...